© 2014 Juliette Benoit

November 3, 2016

September 27, 2016

June 14, 2016

Please reload

Recent Posts

ALERTE SUR L'EDUCATION SEXUELLE DE NOS ENFANTS

June 15, 2017

1/10
Please reload

Featured Posts

Sexologue ou sexothérapeute : qui consulter ?

March 31, 2015

Il est important de se questionner sur vos attentes car le sexologue et le sexothérapeute ne proposent ni le même travail, ni la même implication personnelle.

 

Le sexologue est un médecin formé à la sexologie et qui est donc prescripteur. Il peut prescrire des examens médicaux, proposer des traitements médicamenteux voire même chirurgicaux. Avec un médecin, on parle de santé sexuelle (bonne ou mauvaise). Les difficultés sexuelles sont alors perçues comme des maladies.

 

Le sexothérapeute n'est ni médecin ni prescripteur. Les troubles sexuels sont d’ordre psychologique et/ou relationnel. Le travail du sexothérapeute s’articule autour de la compréhension de la difficulté sexuelle rencontrée (relation à soi, à l’autre…). L’implication du consultant et du sexothérapeute sont déterminants quant à la réussite et donc à la durée de la thérapie.

 

Les raisons de consulter sont diverses et variées…

 

Les hommes consultent le plus souvent pour des difficultés et des troubles de l’érection. Démarche qui peut être parfois difficile et douloureuse car la sexualité n’en reste pas moins taboue et leur virilité est remise en cause. Avant de commencer une thérapie, il faut écarter les dysfonctionnements d’ordre physiologique et un rendez-vous chez un urologue peut s’avérer nécessaire.

 

Les femmes consultent généralement pour des troubles du désir et l’absence de plaisir, d’orgasme. Même si le sujet leur semble moins tabou, il y a derrière leur questionnement une question majeure : « Suis-je normale ? ». Elles sont enfermées dans leurs codes d’éducation, même si la libération de la femme a eu lieu… le clivage est resté. Très souvent elles ont consulté un gynécologue, sans succès.

 

Les couples consultent également, non pas pour que le sexothérapeute soit le dernier recours, mais pour ouvrir à une meilleure communication, une meilleure relation, un meilleur partage. C’est un espace d’écoute et de dialogue respectueux de chacun, loin des contraintes, des enfants,… qui s’ouvrent à eux.

 

Mais avant tout, le cabinet d’un sexothérapeute est un lieu sécuritaire où l’on peut parler sexe sans tabou, sans jugement. La parole est libératrice et c’est le rôle du sexothérapeute que de faciliter cette parole, de la dédramatiser et de la comprendre, de vous aider à trouver vos propres solutions.

 

 

Attention aux abus !!!

 

Un sexothérapeute n'est pas un médecin, il n’a pas le droit de vous ausculter, vous n'avez donc pas à vous déshabiller.

Il a le même code de déontologie que les autres thérapeutes : pas de passage à l’acte, ni verbal, ni physique. En clair, il n'exprime pas son désir à un patient, ni se livre à une activité sexuelle avec lui.

 

Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square